Le blog d'une Dramavore

Korean Intensive Language Program - EWHA WOMANS UNIVERSITY (Level 1)

Si vous avez dans l’optique d’appendre le coréen en Corée et plus précisément en université vous avez un large panel de choix et de prix. Le choix de l’université est assez important selon ce que vous attendez de votre apprentissage, que ce soit sérieux ou pour le fun. J’avais choisi Ewha parce qu’elle était assez complète au niveau oral, grammaire et écrit. Peut-être un peu trop ><. Je pense que c’est vraiment une école pour ceux qui souhaitent entrer à l’université (en coréen) et pas vraiment pour la vie de tous les jours… Cependant c’est aussi un cursus super sérieux où on ne rigole pas, on est vraiment là pour travailler !! Et définitivement on y apprend plein de chose… Mais ça ne fait pas tout.

L’Université d’Ewha a sa propre école de langue, l’ELC qui permet d’apprendre la langue coréenne en 6 niveaux. Chaque niveau dure 3 mois et il est ponctué d’un examen à la moitié du cursus et d’un exam final qui valide le passage dans le niveau suivant. Si vous avez déjà des notions, il y a un placement test à l’entrée qui vous placera dans le bon niveau.

L’inscription

Si comme moi le site web de l’école vous fait des misères, vous pouvez assez simplement tout faire par mail. Après il ne faut pas être pressé pour les réponses… Le plus compliqué étant de faire le virement en Euro en Won le plus juste possible mais à part çà aucune difficulté. L’inscription ne demande que peu de chose, un diplôme minimum, un passeport en court de validité et de payer dans les temps ^^. Et bien évidement des notions en anglais parce qu’ici tout se fera en anglais, de l’administration aux cours, l’anglais est indispensable ><.

En vous inscrivant vous pouvez par la suite demander une chambre universitaire, autant vous dire plus tôt vous le ferez meilleurs sont vos chances (et le choix). Moi j’ai adoré ma chambre, qui était immense et à deux pas de l’école. La vie en cité U est vraiment confortable et parfaite pour les études ;). Si vous voulez absolument une chambre pensez à le demander au même temps que l’inscription et surtout payer le plus rapidement possible.

Les cours

La classe a lieu de 9h10 à 13h avec deux pauses entre les deux. Alors vous pouvez trouver ça court mais je vous assure c’est super long, je pense que si ça durait 10 min de plus des gens seraient morts ^^. Bref les cours ce n’est qu’une infime partie du cursus… Une fois les cours finis vous avez droit aux devoirs qui se résument en livres d’exercices, dissertations, apprentissage par cœur de tout ce que vous avez vu en cours… Tous les matins vous avez droit à une dictée de ce que vous avez fait la veille… et de quelques mots à l’orale.

Les cours se répartissent entre deux profs et il y aura toujours un prof avec qui vous aurez du mal ^^. Moi personnellement il y en avait une que littéralement je ne comprenais pas du tout (je ne vous dis pas les dictées…). Cependant la seconde était GÉNIALE !!

On n’a pas vraiment de cours à écrire, juste quelques remarques et du vocabulaire qui accompagnent le livre. D’ailleur en parlant de livre je vous conseille vivement les Studies Guides qui vous aideront considérablement ;).

A la rentrée vous aurez droit à une « copine » coréenne pour vous aider dans vos études et votre vie sur le campus. Les avis sont plutôt variés sur ce point. Moi je me suis baladée et essayée (vainement) de parler un peu coréen mais mon niveau était juste pathétique. Pour certain, ils ont vraiment bossé sur les cours, pour d’autre ce fut surtout une aide pour la vie de tous les jours. Bref ça dépend sur qui on tombe ^^.

Les activités

Autant vous dire qu’à mon inscription je m’attendais à plein d’activité qui m’aurai permis de pratiquer mon coréen et bien pas du tout ><. Il existe des clubs, mais si vous ne chantez pas, dansez pas, bref si vous n’êtes pas très « club » c’est pas gagné. On a tout de même droit à quelques sorties culturelles mais que vous pourrez compter sur les doigt d’une main…

Sans compter qu’avec les cours et les devoirs votre temps libre est super limité, moi j’avais à peine le temps de manger et j’ai dus arrêter les dramas (Seriously !!!!!). Mais d’un autre coté j’étais super nulle et donc je devais bosser super dur ><.

Bref, ce n’est pas dans ce cursus que vous profiterez pleinement de votre vie de séoulite, vous serez même super frustré… Et vous n’aurez absolument pas le temps de pratiquer…

Mes astuces (pour ce qu’elles valent…)

L’absence de cours à proprement dit ne vous dispense pas de vous organiser pour tout garder en tête ;). J’ai essayé le petit carnet de vocabulaire, mais une fois arrivé à votre 500e mots, vous avez déjà oublié les 300 premiers et c’est impossible de s’y retrouver vu qu’il n’y a pas d’ordre.  Le grand cahier avec toutes les remarques des profs en vrac c’est juste n’importe quoi et je ne comprenais plus rien.

Je n’ai trouvé la meilleure méthode qu’au second mois… Je me suis acheté un beau cahier où j’ai commencé à réunir tout le vocabulaire, les phrases et formules correspondantes ainsi que la grammaire selon le type d’utilisation. Ex : Les chiffres, le temps, les lieux, la famille… et en deux, trois mouvements, vous avez exactement la phrase ou le mot que vous cherchez ^^. Et rien que l’écrire ça m’a permis de vraiment tout clarifier et de ranger dans une logique, toutes les choses que je devais retenir.

Les stylos effaçables de plein de couleurs différentes, c’est indispensable, parce que vous écrivez partout et si comme moi vous écrivez toujours avec plein de fautes…

Mon avis

J’ai beaucoup appris et beaucoup souffert pendant ces trois mois ><. Le programme intensif est bien loin de ce que je pensais. Ici on est à l’université, une des plus grande de Corée et l’excellence dans tous les domaines est la règle… Alors comment expliquer que l’apprentissage du coréen était pour moi avant toute chose pour le FUN ?! Et bien non, je ne me suis pas amusée du tout, j’ai étudié comme jamais, j’y ai passé mes journées, à ne pas sortir et surtout à être encore plus crevé que je ne l’étais déjà. Je l’ai pris comme une expérience à vivre jusqu’au bout et je n’ai rien lâché. J’ai eu mon diplôme et je me suis jurée que plus jamais je ne ferais ce genre de chose. Parce qu’en fin de compte la pression ne me réussit pas et à peine quelque semaine après la fin des cours mon coréen a commencé à disparaître de ma mémoire. Trop d’info d’un coup, trop de chose à retenir, qu’en fin de compte il n’en reste qu’une infime partie…

Ce que je regrette le plus avec ce cursus c’est l’absence totale de pratique « utile », celle du coréen que l’on utilise tous les jours, celui qu’on a vraiment besoin… En fin de compte je ne parle toujours pas, je ne me sens pas à l’aise, et les gens utilisent du vocabulaire que je n’ai jamais entendu et qui pourtant j’entends partout… Bref, si vous êtes déjà super bon en coréen, Ewha peut être une bonne idée mais définitivement je conseillerai une autre école ;).

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Clés reCAPTCHA manquantes
conditions d'utilisation.